365 jours pour devenir ce que vous souhaitez vraiment.

J’écris ces lignes alors qu il ne reste que 11 jours avant la fin de cette année 2014. C’est peu et à la fois beaucoup, tout dépend de ce que l’on fait de ces 11 jours.

sourire-à-son-futurJ’ai lu hier que l’on passe plus de temps à rédiger ses listes de courses dans sa vie que la liste de ses envies, ses souhaits, ses buts pour sa propre vie…

En le lisant je me suis dit « c’est fou » cela m’a fait sourire, sur l’humain et finalement sur moi qui, je vous l’avoue fait également des listes de courses.

Alors d’accord, je fais le pari de faire ma liste de souhaits, buts et envies pour 2015. Comment dois-je faire pour bien mettre en ordre mes idée ?

1 ere décision :Faire cette liste !Pas si facile, posez-vous la question, en dehors des habituels souhaits style « si je gagne au loto… » que souhaitez-vous vraiment ? santé, argent, amour ?

Je décide que la santé est mon premier souhait (rien qu’un mal de tête et je suis dans le noir à attendre que cela se passe incapable de faire quoi que ce soit).

Mon deuxième souhait la régularité de mon action, je m’explique:avoir la même détermination que tout de suite dans mon but de faire de cette année 2015 MON ANNÉE. Facile aujourd’hui mais un 15 août au soleil, on oublie vite.

Je pense que c’est mes deux principaux souhaits. Cela m’oblige à avoir une vie saine et pour le sport, j’ai une carte d’abonnement à la piscine qu’il va falloir que je renouvelle.
Pour la motivation, j’ai plusieurs pistes, un bon bagage de lectures sur l’épanouissement personnel que je vous ferai partager au cours des semaines qui vont suivre.
Partager mon parcourt et qui sait vous aider également à diriger votre vie vers vos envies est une des pistes que je vais exploiter pour me motiver à tenir tout au long de cette année.

Peut-être ai-je fait le plus dur, mettre en marche mon action. L’écrire lui donne plus de poids, elle existe. Il faut maintenant que j’affine mes envies, ce que je vais nommer mes envies concrètes mais qui sans les deux cités ci-dessus non pas de sens.

A l’image de la construction d’une belle maison, on imagine facilement une chambre spacieuse avec une vue dégagée sur la mer. On ne s’imagine jamais de belles fondations solides ! Peut-être la perte de motivation arrivée le 3 Janvier vient de là. On ne construit rien de durable sans de bonnes bases.base-solideEn résumé: Vous êtes responsable de vos choix.
1 : Prendre conscience que votre avenir se construit à partir des décisions que vous prendrez aujourd’hui, vous serez responsable de vos choix.
2:  Dressez la liste de vos souhaits fondateurs.

Lire la suite : Comment sélectionner ses objectifs au mieux